Rob Greenfield: from drunk dude to dude making a difference

          Le Noise a eu la chance de rencontrer cette année un personnage atypique, activiste contre le gaspillage alimentaire et la surconsommation de nourriture, j’ai nommé Rob Greenfield. Cet Américain de trente et un ans a eu une révélation sur les modes de consommation de son pays après ses études. Depuis, il passe sa vie à voyager, à diffuser son message écologique et son mode de vie à travers des pratiques que l’on pourrait considérer assez excentriques.

          Rob Greenfield a passé ses années d’études comme tout bon étudiant français d’école de commerce, à boire et à faire la fête. Mais un beau matin de l’année 2011, il s’est soudain réveillé avec une envie de changer le monde et a quitté sa ville du Wisconsin pour parcourir les Etats-Unis et inspirer ceux qu’il rencontrait. En 2013, il a pris son vélo en bambou et est parti à l’aventure pendant 104 jours, où il a parcouru         7 600 km. Pendant son circuit Off The Grid Accross America, il a cherché à réduire considérablement sa consommation d’électricité (en utilisant seulement l’énergie solaire) et sa production de déchets.

robtransformation
Crédits: http://robgreenfield.tv

 

         Pour se nourrir, il utilisait systématiquement des produits locaux et bio, allant même jusqu’à fouiller les poubelles. Le dumpster diving (littéralement « plonger dans les poubelles ») est une pratique qu’il a fréquemment utilisée puisqu’il a récolté 128 kg de nourriture provenant des poubelles (284 pounds). C’est grâce à ça qu’il a pu atteindre l’objectif qu’il s’était fixé : « near zero waste ! » (Il a produit seulement un peu moins d’un kg de déchet).

        En 2014, il réussit un autre challenge (Lessons learned from a year without showering) : ne pas se doucher pendant un an et ne se laver qu’au moyen de sources naturelles comme les rivières, les lacs et la pluie. Cette prise de conscience est principalement due au fait qu’un Américain lambda consomme 380 litres d’eau par jour par toutes ses utilisations. Si ce défi peut nous paraître extrême, voire absurde, il nous permet d’une certaine manière de prendre conscience de notre utilisation personnelle de l’eau et de l’énergie, pour pouvoir la réduire, sans pour autant prendre des mesures aussi drastiques que celles de Rob.

       La même année, il crée The Food Waste Fiasco pour sensibiliser au gaspillage alimentaire, sujet qui nous intéresse tout particulièrement en cette semaine sur la consommation raisonnable. C’est là que le dumpster diving a pris tout son sens puisque Rob s’est nourri exclusivement de nourriture provenant des poubelles (il a quitté l’Etat du Wisconsin sans argent).

 

 

 

 

           Il a pu ainsi récolter une immense quantité de nourriture qui avait été jetée, soit par des individus, mais surtout par de grandes chaines alimentaires (de nombreux produits n’étaient pas encore ouverts). Pour partager ses victuailles, Rob a organisé dans 8 villes différentes des Etats-Unis des « pique-niques » géants dans des jardins publics où il invitait tous ceux qui voulaient bien se joindre à sa cause. Grâce à cela, il a réussi à nourrir 500 personnes avec une quantité de nourriture représentant environ 10 000 dollars. Ces multiples photos permettent d’avoir une idée de la réalité du gaspillage aux Etats-Unis et de l’étendue du problème. Elles peuvent nous faire réagir et nous donner envie de suivre l’exemple de Rob à notre échelle.

         Si vous souhaitez en savoir plus sur Rob, je vous conseille d’aller visiter sa page web, robgreenfield.tv, et si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous pencher sur les 23 films qui ont changé sa vie.

 

Mathilde Léonnet, Noise ESCP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s